Monoplans de sport et de collection

Monoppans collection

 

Racés, élégants et rapides, les avions monoplans à l’hélice que nous rencontrons lors des meetings aériens ou des rassemblements d’avions de collection nous assurent de brillantes présentations aux mains de pilotes rompus à ce genre d’exercice. S’ils n’ont pas la puissance et la rage des warbirds, ces avions de guerre d’autrefois, les monoplans montrent la fragilité des ancêtres d’avant-guerre (la Première), la grâce des aéronefs des années 30 à 40 et l’élégance des machines d’après 1945.

 

Ils sont, eux aussi, des monuments historiques de l’aviation, déclinés souvent à toutes les sauces pour des missions qui n’étaient pas les leurs à l’origine mais qui leur ont permis d’entrer dans cette histoire des ailes en ouvrant quelques pages de gloire.

Plus récents, ils sont sportifs, voltigeurs infatigables en solo ou en patrouille, à travers d’impressionnants ballets aériens pour le plus grand ravissement du public.

 

Mikaël Combaud les photographie lors des meetings aériens, des rassemblements d’avions anciens ou lorsqu’il flâne entre les hangars abritant les collections d’aéronefs. Il sait en saisir les plus belles présentations avec talent et ce recueil, loin d’être technique, se veut un hommage à la belle aviation.

 

Bleu Ciel Editions, 20 € + port (4 €)